PROPRETE DES LIEUX

Un Festival réussi est un festival qui offre une bonne image et notamment celle d'un festival propre ! Une fois le public parti la place reste nette pour le bien de tous et dans le respect à la fois de l'environnement mais des usagers habituels (résidants).

La propreté est une affaire citoyenne, la propreté est affaire de tous !

L'adhésion à l'Engagement* 

Festival Net

Initié par Jean-Christophe Torrès et relayé sur les PO par l'engagement notamment du groupe Al Chemist qui en deviendront les porte parole, le mouvement "Km Net" est né de la constatation de la quantité effarante de déchets abandonné dans la nature, entre autres sur les bords de route. Ce mouvement  "Km net" part du principe que si chacun, au cours d'une ballade, au cours d'un déplacement, prend l'initiative de nettoyer ne serait-ce qu'une portion d'un kilomètre de bord de route, le problème environnemental de gestion de déchets ne serait peut-être pas réglé mais en partie amélioré. La Nature, en tous cas, en serait un peu plus préservée. Ainsi, par l'adhésion à l'Engagement nouvellement créé "Festival Net", nous souhaitons implanter un message fort pour l'environnement et dans le respect des lieux investis par les festivaliers. Nous serons pilotes de l'action et ferons la promotion du dispositif, car oui ! cette initiative commence aux PO&Ziques Polychromes et nous en sommes fiers !!!

Engagé !

Un logo, comme un cri de ralliement, sera apposé sur les supports de communication liés au festival. Ce logo, ce cri : Engagé ! (Festival NET) marquera ainsi cette volonté de s'inscrire dans la démarche édictée par une sorte de code de conduite vis-à-vis de l'environnement et d'informer les festivaliers afin de s'y engager le plus possible.

Encore faut-il que les infrastructures soient adaptées !

C'est l'argument que l'on oppose souvent. "Il n'y a pas assez de poubelles" ou "le tri sélectif est trop compliqué" etc... Les organisateurs du festival les PO&Ziques Polychromes, par l'Engagement "Festival NET", vise à impliquer les acteurs publics et s'engager aux côtés des collectivités territoriales (Communauté de Communes et Sydetom66 notamment) afin d'optimiser les infrastructures favorisant la collecte de déchets et le tri sélectif mais également pour favoriser l'utilisation de dispositif respectueux de l'environnement (gobelets réutilisables, cendriers de poche...)

Pour rappel, le tri sélectif (courant) :

poubelles noires ou grises = déchets ménagers

poubelles jaunes = déchets recyclables

poubelles vertes = verre

Oui mais il y a des services techniques d'assainissement pour cela et payés par nos impôts !

C'est un autre argument que l'on peut entendre. En effet, les Communes, les Communautés de Communes avec les SIVU, SIVOM, SYDETOM66 s'engagent pour la propreté des rues, de la voirie, des places publiques et assurent un travail d'assainissement (collecte de déchets ménagers par exemple) ainsi que le tri sélectif et le retraitement des déchets. Oui ! Les employés réalisent un travail formidable ! Alors aidons-les ! 

 

Il s'agit d'une affaire de citoyenneté... Mais en cela, nous en sommes convaincus, vous êtes des festivaliers responsables !

                                                                                                       Merci !

* Il s'agit d'un Engagement sur le respect de l'environnement, une sorte de "Charte des bonnes pratiques" pronnant un état d'esprit et des habitudes vis-à-vis de la notion de préservation de la Nature, de la gestion des déchets, du tri sélectif et de la responsabilité de chacun sur les questions du respect de l'environnement (Naturel ou lié au Voisinage).